Vérifier la présence de son véhicule en fourrière à Nanterre

fourrière

Suite à une violation du code de la route, un véhicule peut être mis en fourrière. En général, les véhicules mis en fourrière ont commis des infractions lors du stationnement après l’avoir garé au mauvais endroit par exemple. Lorsque le propriétaire arrive sur les lieux de stationnement, il peut ne pas retrouver la trace de sa voiture. Lors de ces situations, il est possible de localiser de manière simultanée le véhicule. Vous pouvez utiliser votre smartphone et de s’informer rapidement sur Internet concernant l’endroit où votre voiture se trouve. Pour le cas d’un véhicule en fourrière, il existe des démarches administratives à suivre pour que le propriétaire puisse récupérer le véhicule.

Mise en fourrière d’un véhicule : les motifs

Beaucoup de raisons peuvent être à l’origine de la mise en fourrière d’un véhicule. En général, elle est due à une initiative non réfléchi par le conducteur. Une mal évaluation du stationnement pourrait être la cause d’une mise en fourrière. Lorsqu’une voiture est mal stationnée, cela peut occasionner des bouchons ou l’obstruction de la circulation. Ce sera un motif suffisant pour que le véhicule soit placé en fourrière. D’autres causes peuvent être à l’origine de la mise en fourrière d’un véhicule comme un arrêt prolongé sur des stationnements publics par exemple. Vous ne pouvez pas occuper un stationnement public plus de 48 heures. Aussi, les voitures qui stationnent au niveau de pentes, des tournants ou des intersections n’échapperont pas à la fourrière. Vous pouvez consulter la plateforme vehicule-en-fourriere.fr pour avoir plus d’informations si un véhicule a été mis en fourriere nanterre.

Comment vérifier si une voiture a été mise en fourrière ?

Si vous avez mal garé votre voiture ou si vous l’avez garé dans un endroit où il ne fallait pas, il se peut que vous ne retrouviez plus votre voiture après votre retour. Deux cas peuvent se présenter, soit il s’agit d’un vol, soit le véhicule a été emmené en fourrière. Qui ne paniquerait pas dans une telle situation ? À ces moments, vous ne savez pas où se trouve votre voiture. Le premier réflexe que vous devez avoir sera donc de vérifier auprès des plateformes d’informations si votre voiture a été emmené à une fourrière à proximité. Statistiquement parlant, plus de 200 000 véhicules ont été placés en fourrière chaque année pour le cas de la région parisienne seulement. Pour les conducteurs qui ne se soucient pas trop du code de la route, cela pourra les coûter très cher. Dans certains cas, la garde d’un véhicule dans une fourrière peut être très onéreuse. Le conducteur peut même être face à des peines d’emprisonnement en fonction de la nature de l’infraction. Le propriétaire de la voiture pourra recevoir dans les plus brefs délais une lettre recommandée. À l’intérieur, il pourra avoir toutes les informations nécessaires concernant les conditions de récupération de la voiture, le lieu d’immobilisation ainsi que la date à laquelle la voiture a été mise en fourrière. Le personnel de la fourrière peut aussi appeler le propriétaire de la voiture au cas où il n’a pas reçu la notification de mise en fourrière. Pour vérifier si le véhicule a bien été mis en fourrière, il vous faudra vous munir du numéro d immatriculation du véhicule et de demander les renseignements dont vous avez besoin. En cas d’enlèvement, vous pouvez consulter les sites officiels dédiés.  

À quoi s’attendre après avoir vérifié la présence du véhicule en fourrière

Il est déconseillé de s’opposer à l’opération lorsque les responsables entament les procédures de mise en fourrière. Vous pourrez écoper de lourdes amendes ou même des sanctions pénales si vous vous opposez à ce que votre voiture soit emmené à la fourrière. Tout ce que vous pourrez faire c’est de prendre la fiche informative que l’officier de police rédigera. Réclamez la décision de main levée pour que les autorités puissent avoir la possibilité de restituer le véhicule. Rendez-vous dans une gendarmerie pour avoir les documents nécessaires. Pour contester l’infraction, vous pouvez vous rendre auprès du procureur avec les preuves.  

Comment récupérer la voiture mise en fourrière ?

Après que la voiture a été mise en fourrière, vous devez suivre des démarches administratives pour pouvoir la récupérer. Pour cela, vous devez posséder une autorisation de restitution. La clé de sortie de votre voiture en fourrière sera alors cette autorisation. Pour obtenir cette autorisation de restitution, vous devez d’abord s’acquitter des amendes qui se sont accumulées après la mise en fourrière de votre voiture. Plus vous perdrez du temps, plus les amendes deviendront lourdes. Avant de commettre un délit, prenez toujours en compte que vous devrez payer des frais de transport, la garde journalière, le pose de sabot ainsi que tous les frais de fourrière de votre voiture. Réfléchissez-en deux fois alors avant d’enfreindre le code de la route. La facture peut s’alourdir après trois jours de mise en fourrière. Les points clé u véhicule seront vérifiés, notamment au niveau de la suspension, de la direction ou des freins. En cas d’anomalies, il sera possible de demander une sortie provisoire de la voiture. Vous avez le droit de faire une réclamation et d’être remboursé si la voiture a été dégradée lors de la mise en fourrière. Lorsque le propriétaire décide de ne pas s’acquitter des amendes dans la limite du délai, la voiture peut être vendue aux enchères publiques ou pourra être détruite.

Contacter un installateur de bornes de recharge électrique pour véhicules en ligne
Comment faire installer une borne de recharge électrique ?