Trottinette électrique : Que dit la réglementation en vigueur sur l’usage de cet appareil ?

La tendance de la trottinette électrique a connu un grand succès depuis ces dernières décennies. Les trottinettes électriques sont même devenues un spectacle familier dans les villes européennes et américaines. Les entreprises de trottinette électrique affirment que ces véhicules permettent de voyager à l’extérieur et le gouvernement français a instauré une réglementation stricte quant à son utilisation.

Nouvelle réglementation sur les trottinettes électriques

Les véhicules motorisés à batterie ont fait l’objet de vifs débats à travers l’Europe en raison des rapports d’accidents multiples. Le pays impose désormais une limitation de vitesse de 25 kilomètres à l’heure aux véhicules. Une amende de 1500 € sera imposées pour les personnes jugées d’excès de vitesse.

Les nouvelles modifications du code de conduite français intègrent un âge minimum de 12 ans pour conduire une trottinette électrique Paris. Les modifications s’appliquent également aux hoverboards, segways et “Solowheels”

Parmi les autres changements clés, un seul passager est autorisé sur les trottinettes électriques sous peine d’une amende de 35 €. A cela s’ajoute l’interdiction de la circulation de ces engins sur la chaussée. En France maintenant, si vous roulez sur le trottoir avec une trottinette électrique, une amende de 135 € vous sera facturée.

Les propriétaires de ces véhicules personnels motorisés ont l’obligation de s’assurer que leur véhicule est équipé de feux de position avant et arrière, de réflecteurs, d’un type de sonnette et d’un système de freinage. Pour plus d’informations, visitez le site www.mobilityurban.fr.

Une victoire pour les piétons

Les trottoirs seront désormais des endroits beaucoup plus sûrs pour les piétons. En effet, ces derniers pourront marcher sans risquer de se faire écraser. Cette mesure fait partie des nouvelles règles régissant la circulation des «équipements de transport personnel motorisés» (EDPM) tels que les trottinettes électriques, les monorails, les gyropodes ou les hoverboards.

La circulation motorisée sur les trottoirs sera totalement interdite en France sauf si un maire prend les mesures nécessaires à cette autorisation dans son quartier. Sur un trottoir, la trottinette électrique Lyon ne doit donc être utilisée que manuellement avec le moteur arrêté.

Les passagers ne sont plus autorisés

La nouvelle réglementation trottinette interdit le transport de plusieurs passagers. Les mineurs de moins de 12 ans doivent porter un casque de protection, semblable aux cyclistes. Parmi les équipements obligatoires, ces appareils doivent être équipés de feux avant et arrière, de freins et d’un avertisseur sonore.

«Notre objectif principal est que les piétons ne marchent plus sur les trottoirs de peur de se faire écraser.»

Trottinette électrique : Quelle est sa vitesse (moyenne) ?
Trottinette électrique : Quelles sont les caractéristiques de sa batterie ?